Veuillez mettre votre navigateur à niveau

Nous attachons le plus grand sérieux au sujet de votre sécurité. Afin de vous protéger, ainsi que nos systèmes, nous apportons des modifications à tous les sites Web HSBC. De ce fait, certaines des versions les plus anciennes des navigateurs Web ne seront plus prises en charge pour la consultation de ces sites. De manière générale, les versions les plus récentes des navigateurs (comme Internet Explorer, Google Chrome, Safari, etc.) et des systèmes d'exploitation (comme Microsoft Windows, macOS) disposent des fonctionnalités de sécurité les plus avancées.

Si vous lisez ce message, c’est que nous avons détecté que vous utilisez un navigateur dont la version n'est plus prise en charge en raison de son ancienneté. 

Découvrez comment mettre à jour votre navigateur

Solutions d’ETF passives et actives

Depuis 1988, nous gérons avec succès des fonds indiciels, appelés également fonds passifs, grâce à des équipes de gestion de portefeuille dédiées réparties sur les marchés internationaux et mettant à profit notre technologie et notre expertise.
Afficher la liste complète des ETFs.

Notre approche de la gestion d’ETF pour nos clients est pragmatique, et comporte deux objectifs d'égale importance : répliquer fidèlement l’indice et minimiser les coûts. Nos ETF procurent aux investisseurs une exposition à de nombreux indices mondiaux, régionaux et nationaux.

Principaux avantages de notre gamme d’ETF

Notre processus d'investissement vise à répliquer un indice efficacement et le plus fidèlement possible. Nous bénéficions d’un long historique dans l’offre de solutions ETF à prix compétitif. Notre gamme se distingue par les avantages suivants :

Réplication physique

Nos ETF investissent exclusivement dans les titres physiques entrant dans la composition de l’indice, selon une approche appelée « réplication physique ». Nous n’utilisons pas d'instruments financiers dérivés pour la réplication d'indices. 

Réplication d’indice haute précision*

De par notre expérience en gestion de fonds indiciels, nous sommes en mesure de recourir à différentes techniques de mise en œuvre et de créer de la valeur le cas échéant, afin d’être certains que nos solutions répliquent efficacement leur indice tout en minimisant les coûts pour nos clients. 

*Veuillez consulter les fiches techniques pour connaître la performance des fonds individuels

Amélioration de la gestion des risques, du contrôle et du suivi

En tant que société de gestion d’actifs appartenant à un groupe bancaire, nous sommes assujettis à des paramètres de risque plus exigeants et des règles de gouvernance plus strictes. La gestion du risque occupe une place centrale dans notre processus d'investissement, avant, pendant et après la prise de décisions.

Équipe mondiale dédiée aux opérations

HSBC dispose de négociateurs dans les grands centres d’exécution régionaux. Cette présence locale nous permet de réduire les coûts de négociation qui grèvent habituellement la performance des fonds d’actions.

Exclusion de l’armement

Chez HSBC, nous avons à cœur de bien faire les choses. C’est pourquoi nous avons adopté, dans toute notre société, une politique d’exclusion des entreprises produisant des armes interdites selon la définition des Nations unies (armes chimiques et mines antipersonnel). 

Investissement dans les dernières technologies de gestion et d’exécution

Nous investissons dans des technologies de pointe exclusives afin de nous assurer que nos solutions bénéficient des dernières tendances informatiques pour permettre de réduire les coûts et d’atteindre de meilleures performances pour nos fonds, et, à l’arrivée, pour les investisseurs.

Qu’est-ce qu’un fonds indiciel coté ?

Le premier fonds indiciel coté (Exchange Traded Fund, ou ETF) est apparu au Canada en 1989, avant que sa forme soit popularisée par le lancement du premier ETF américain en 1993. Les ETF existent en Europe depuis 2001. Les premiers ETF HSBC ont été lancés en Europe en 2009, dans une gamme qui compte aujourd’hui 29 fonds. 

Un ETF est simplement un portefeuille de titres gérés par un professionnel de l’investissement, tout comme un fonds commun de placement.

Un ETF est une sorte d’hybride entre un fonds commun de placement et une action.

La principale différence est que l’ETF est coté sur une bourse, comme une entreprise, ce qui permet aux investisseurs individuels d’acheter et de vendre un portefeuille de titres de la même façon que s'ils négociaient une seule action cotée. 

Pourquoi choisir d’investir avec un ETF ?

Il existe de nombreuses raisons d'investir, mais les ETF présentent des caractéristiques clés à même de séduire certains investisseurs au regard de leurs objectifs. Celles-ci incluent :

Les raisons d’investir avec un ETF sont les suivantes : Diversification, Transparence, Économique, Liquidité, Précision, Réplication précise, Risque contrôlé, Pas d’investissement minimum

Principaux risques et mentions légales

Principaux risques

Le capital n'est pas garanti. Il est rappelé aux investisseurs que la valeur des parts et des revenus y afférant peut fluctuer à la hausse comme à la baisse et qu’ils peuvent ne pas récupérer l’intégralité du capital investi.

  • Risque de change : Le risque de change est le risque de baisse des devises d’investissement par rapport à la devise de référence du portefeuille. La fluctuation des monnaies par rapport à la devise de référence peut entraîner une baisse de la valeur de ces instruments et par conséquent une baisse de la valeur liquidative de l’OPC. Les variations des taux de change entre les devises peuvent avoir un impact significatif sur la performance des produits présentés.
  • Instruments financiers dérivés : La valeur des contrats sur produits dérivés dépend de la performance d’un actif sous-jacent. Un léger changement dans la valeur de l’actif sous-jacent peut donner lieu à une modification importante de la valeur de l’instrument dérivé. Contrairement aux instruments dérivés réglementés et négociés sur une bourse, les instruments dérivés négociés de gré à gré sont assortis d’un risque de crédit associé à la contrepartie ou l’établissement effectuant la négociation.
  • Risque lié au suivi de l'indice : il est possible que la performance du fonds ne corresponde pas à celle de l'indice qu'il suit en raison de frais, des heures d'ouverture des marchés et de contraintes réglementaires. 
  • Risque opérationnel : Les principaux risques sont liés aux défaillances des systèmes et des procédures. Les processus d’investissement sont contrôlés via des fonctions indépendantes chargées du contrôle des risques ; ils font l’objet d’audits indépendants et sont supervisés par leur autorité de régulation des marchés financiers. 
  • Risque de liquidité : La liquidité est une mesure de la facilité avec laquelle un investissement peut être converti en espèces sans perte de capital et/ou revenu dans le processus. La valeur des actifs peut être impactée de manière significative par le risque de liquidité dans de conditions de marché défavorables. 
  • Risque lié aux marchés émergents : Il est rappelé que les investissements réalisés dans les marchés émergents présentent par leur nature un plus grand risque et sont plus volatiles que ceux effectués dans les pays développés. Les marchés ne sont pas toujours bien réglementés ou efficaces et les investissements peuvent être frappés de liquidité réduite. 
  • Risque lié à la stratégie ciblée : les fonds dotés d’une stratégie d’investissement ciblée ou concentrée peuvent présenter une volatilité, un rendement plus élevés et une liquidité plus faible que les fonds dotés d’une approche plus diversifiée

Mentions légales

HSBC ETFs PLC est une SICAV de droit irlandais agréée par le régulateur irlandais dont la commercialisation en France est soumise à l’autorisation de l’AMF. La directive européenne n° 2009/65/CE du 13 juillet 2009 sur les OPCVM, telle que modifiée instaure des règles communes en vue de permettre la commercialisation transfrontalière des OPCVM qui s’y conforment. Ce socle commun n’exclut pas une mise en oeuvre différenciée. C’est pourquoi un OPCVM européen peut être commercialisé en France quand bien même son activité n’obéit pas à des règles identiques à celles qui conditionnent en France l’agrément de ce type de produit. Ce Compartiment a été autorisé à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers.

Avant toute souscription l’investisseur doit prendre connaissance impérativement et attentivement du Document d’Informations Clés pour l’Investisseur - DICI et des derniers rapports financiers de l’ETF qui est autorisé à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers, disponible sur www.etf.hsbc.com/fr. Le Document d’Informations Clés pour l’Investisseur - DICI, le prospectus complet, les statuts et le dernier rapport annuel sont disponibles gratuitement sur simple demande auprès de CACEIS Bank, le correspondant centralisateur de la SICAV en France : 1/3, Place Valhubert, 75013 Paris

Il est à noter que les fonds HSBC ETF n’ont pas été et ne seront pas commercialisées aux Etats-Unis ni dans aucun autre territoire, possession ou région sous leur juridiction. De même, ils ne pourront être proposées à un ressortissant des Etats-Unis que dans le cas où la transaction ne contrevient pas aux dispositions de la Loi relative aux Valeurs Mobilières (Securities Law).

Ces ETFs ne comportent pas de garantie en capital. Ces ETFs doivent être considérés comme spéculatifs.

Ces produits, soumis aux fluctuations de marché et de change, peuvent varier tant à la baisse qu’à la hausse. Les gains ou pertes éventuels ne prennent pas en compte les frais, commissions et redevances éventuels supportés par l’investisseur (ex : impôts, taxes, frais de courtage ou autres commissions prélevés par l’intermédiaire financier...). 

Il est rappelé que les investissements réalisés dans les marchés émergents présentent par leur nature un plus grand risque et sont plus volatiles que ceux effectués dans les pays développés.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que la valeur de rachat des ETFs (trackers) peut être inférieure à tout moment au montant initialement investi. L’investisseur peut perdre la totalité de son investissement. Ces produits connaissent en terme de prix une volatilité très importante.

Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPC coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais.

En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d’inventaire actuelle lorsqu’ils achètent des parts /actions et reçoivent moins que la valeur nette d’inventaire actuelle à la revente.

Avant toute décision de souscription, le souscripteur doit s’assurer que le produit considéré correspond à sa situation financière et à ses objectifs d’investissement ainsi qu’à la législation locale à laquelle il serait éventuellement assujetti.

HSBC Global Asset Management (UK) Limited fournit des informations aux Institutions, professionels de l'investissement et leurs clients sur les produits et services du groupe HSBC
Copyright : Tous droits réservés © HSBC ETFs PLC, 2019.
Document non contractuel, mis à jour 09/2019.

Avertissement

Il est rappelé aux investisseurs que la valeur d'un investissement peut fluctuer à la hausse comme à la baisse et qu’ils peuvent ne pas récupérer le montant initialement investi.


Avertissement sur les risques
Le capital n'est pas garanti. La valeur des parts et des revenus y afférant peut fluctuer à la hausse comme à la baisse et l'intégralité du capital investi peut ne pas être récupérée. Vue d'ensemble sur le processus général d'investissement, qui peut différer en fonction du produit, du mandat du client ou des conditions de marché.